Caroline Achaintre, “Permanente”, jusqu’au 25.04.2021 au Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux

Caroline Achaintre s’entretient avec Alice Motard, commissaire de son exposition au Capc. Forgeronne de formation, Caroline Achaintre puise ses sources dans des univers aussi éclectiques que ceux de l’expressionnisme allemand, de la sculpture britannique d’après-guerre, de la commedia dell’arte, des…

Caroline Achaintre, "Permanente", jusqu'au 25.04.2021 au Capc Musée d'art contemporain de Bordeaux

Source

0
(0)

Caroline Achaintre s’entretient avec Alice Motard, commissaire de son exposition au Capc.

Forgeronne de formation, Caroline Achaintre puise ses sources dans des univers aussi éclectiques que ceux de l’expressionnisme allemand, de la sculpture britannique d’après-guerre, de la commedia dell’arte, des arts premiers, du design postmoderne ou encore des cultures urbaines (musique goth ou métal, films de série B, science-fiction). Dans son travail, l’artiste s’empare de techniques traditionnelles – tuftage, céramique, vannerie – pour insuffler vie aux dessins dans lesquels toutes ses œuvres trouvent leur origine. La pratique de Caroline Achaintre est marquée par un constant va-et-vient entre deuxième et troisième dimension, opérant avec fluidité dans un rapport au temps parfois long, parfois court. Au Capc, l’artiste a conçu et dessiné elle-même tous les éléments constitutifs (socles, contreforts, excroissances architecturales) d’un environnement au sein duquel de grandes “tapisseries” en laine colorée dialoguent avec des paravents en osier, des aquarelles et des céramiques – autant d’œuvres aux qualités anthropomorphiques et, de ce fait, de personnages d’un théâtre particulier.

Intitulée “Permanente”, l’exposition au Capc est l’étape finale d’un projet itinérant conçu en coopération avec Belvedere 21, Vienne ; le MO.CO. Panacée, Montpellier ; et la Fondazione Giuliani, Rome.

Caroline Achaintre (née à Toulouse en 1969), vit et travaille à Londres. Récemment, son travail a fait l’objet d’expositions personnelles au Edinburgh Sculpture Workshop, Édimbourg ; au Dortmunder Kunstverein, Dortmund (toutes les deux 2019) ; et au De La Warr Pavilion, Bexhill-on-Sea (2018). Caroline Achaintre est professeure d’arts textiles à la Kunsthochschule de Halle en Allemagne. Elle est représentée par Arcade, Londres et Bruxelles, et par Art : Concept, Paris.

En raison de la situation sanitaire, l’ouverture de l’exposition, initialement prévue le 26 novembre, est reportée à la réouverture du musée.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *